Optimiser sa gestion

Optimiser sa gestion : photo d'un chef d'entreprise heureux

Pourquoi optimiser sa gestion prioritairement ?

Juste un mot sur nos convictions quant à la remise sur les rails d’une entreprise frappée par la crise économique et en perte de vitesse. Nos nombreuses missions depuis 15 ans nous ont permis de découvrir une mécanique surprenante car contre-intuitive :  redynamiser une entreprise NE PASSE PAS prioritairement par une relance de sa fonction marketing et commerciale !

Voir aussi la Méthode de Facturation Optimisée.

Pourquoi me direz-vous ?

  •  Parce nous constatons sur le terrain qu’à moins d’avoir des capacités commerciales et productives nettement en sous-charge, une entreprise en difficulté qui a probablement déjà « serré les boulons » (réduction des investissements, des charges ou du personnel) ne pourra pas supporter avec succès un accroissement d’activité sans s’étouffer très vite du fait de ses goulots d’étranglement chroniques ;
  • Parce que cette entreprise doit au préalable se refaire une santé sur trois terrains que nous appellerons des « fondamentaux » et souvent dans cet ordre :

– Optimiser sa gestion et son système d’information
          – Réorganiser ou maximiser tous ses processus
          – Réinventer sa stratégie et son positionnement sur son marché.

  • Parce que si elle est en difficulté, c’est que justement, les fondamentaux décrits ci-dessus ne sont pas à l’optimum !

Cette entreprise pourra alors envisager de se reconstruire sur ses autres fondamentaux pour ensuite de se relancer à la conquête du chiffre.

Bien sûr, nous le répétons ici, il n’est pas question de dire ici qu’il ne faut plus développer de chiffre d’affaires, trouver de nouveaux clients etc… dans l’intervalle.

Non, nous disons simplement qu’une opération massive de relance marketing et commerciale lancée avec des fondamentaux trop faibles risque de ne pas avoir les effets désirés, voire leur inverse !

Trois mois pour installer votre « machine à cash »

 J’ai mis longtemps à comprendre trois phénomènes surprenants.

1/ Il faut savoir que la gestion d’une entreprise n’est pas optimisée (ou rarement) tant que le besoin ne s’en fait pas (fortement) sentir… Car rares sont ceux qui font de la prévention ! Le malade ne va voir le docteur que quand il va très mal.

Même dans une Profession culturellement « orientée gestion » comme les cabinets d’expertise comptable, nous avons constaté ce phénomène !

Mais la donne a changé et toutes les pistes deviennent bonnes à explorer.

L’avantage de notre méthode pour optimiser sa gestion est SA RAPIDITE DE MISE EN ŒUVRE.

Contrairement à :

–      la recherche de nouveaux produits, de marchés ou de clients pour trouver du chiffre d’affaires ;

–      un chantier de réorganisation des processus de l’entreprise pour abaisser les prix de revient et reconstituer la marge de l’entreprise…

…qui sont toutes des opérations à moyen ou long terme, il est possible sur un laps de temps de moins de 3 mois d’optimiser sa gestion et sa facturation de manière substantielle.

A savoir gagner très vite du chiffre d’affaires et de la trésorerie par le seul jeu d’une gestion interne optimisée.

Basées sur des fondamentaux de gestion et sur la psychologie humaine, nos méthodes sont universelles et donc parfaitement transposables et adaptables dans différents contextes professionnels.

Elles ont été plus particulièrement expérimentées, peaufinées et validées dans des tpe/pme de services, à l’exclusion des commerces traditionnels, des industries, des collectivités locales et des marchés publics.

Si vous investissez un minimum de temps, ces techniques feront merveille dans votre entreprise, que celle-ci soit fraîchement créée (prenez tout de suite les bonnes habitudes) ou qu’elle soit déjà installée sur son marché depuis des années.

2/ Les entreprises qui présentent les plus fortes croissances dans des marchés très concurrentiels les réalisent généralement plutôt par la croissance externe (c’est-à-dire par le rachat de sociétés concurrentes ou complémentaires) plutôt que par la croissance organique.

Mais pour ce faire, elles doivent être très rentables sur leurs métiers de base pour générer du cash et pouvoir jouer sur l’effet de levier de l’endettement permis et par cette croissance externe.

Ce qui n’est pas donné à toutes : car ici aussi, la qualité de la gestion de l’entreprise est fondamental.

Justement…

3/ Les entreprises les plus rentables et les plus performantes n’ont pas forcément de produits ou services plus exceptionnels que d’autres : mais elles ont toujours une gestion interne de meilleure qualité qui leur procure une rentabilité hors norme !

L’optimisation des processus et de la productivité est également une constante rencontrée dans ces entreprises, souvent couplée à une démarche qualité : car seulement brasser beaucoup de chiffre d’affaires ne procure pas forcément des performances supérieures…

Et si vous chassiez ces +10% de chiffre d’affaires additifs et faciles dans votre entreprise ? Quel pactole cela représenterait-il ?

Voir aussi la Méthode de Facturation Optimisée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *