Comptes clients : 4 axes d’action pour bien les gérer (2)

La gestion des comptes clients

La gestion des comptes clients

La gestion des comptes clients

Après l’axe « prévention », la gestion des comptes clients est l’axe n°2 de notre suite d’articles concernant les comptes clients.

Réfléchissez sur l’organisation et les procédures de gestion de vos comptes clients :
–      Dédier une personne (une équipe) à cette fonction
–      Impliquer la direction
–      Former des équipes (gestionnaires, commerciaux)
–      Clarifier les rôles et responsabilités
–      Réfléchir sur les procédures
–      Fluidifier le circuit de facturation
–      Résoudre rapidement les litiges.

Mettez en place un outil adapté de gestion des comptes clients

Mettre en place et former les collaborateurs à l’utilisation d’un logiciel dédié à la gestion des comptes clients :
–      Lettrage automatique
–      Relance et recouvrement
–      Intégration du « profil payeur »
–      Blocage des dossiers
–      Saisie de l’historique des actions menées
–      Agenda pour suivi des dossiers
–      Codification des motifs de non règlement
–      Tableau de bord et outil de management.

Si globalement votre outil de gestion interne (gestion des temps et gestion de la facturation, ou de gestion commerciale et de comptabilité) est mauvais, changez-en ! Il vous coûte probablement très cher sans que vous le sachiez…

De mauvais outils ici vous coûtent une fortune chaque année !…

A noter :
Les outils en mode « saas »[1], stockés dans le « cloud », fleurissent actuellement et apportent un côté pratique (accessibilité via Internet), simple, ludique… et parfois gratuit ou d’un coût très modique (location à quelques €/mois). Sans nier ces attraits indiscutables, ils sont néanmoins souvent trop simples en termes de fonctionnalités pour supporter la méthode d’optimisation qui sera proposée au chapitre 12. Sans compter la confidentialité de vos données et leur extraction en cas de besoin qui peut s’avérer problématique.
Et la réversibilité toujours promise par contrat et rarement effective le jour où…


[1] Saas : acronyme de « software as a service » : logiciels web en mode locatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *